Architecture bioclim
Architecture bioclim
Attention à l'ouest
Nos motivations
Nos objectifs
Nos coordonnées
Votre projet
Villa de rapport ???
D'un point de vue technique, tous les thermiciens savent tout simplement qu'une maison bien exposée, donc exposée au sud, va consommer pour son chauffage jusqu'au 2/3 d'énergie en moins qu'une maison mal exposée et ce, complètement indépendamment des matériaux utilisés pour la construire.


Bien entendu, si en plus, on a bien réfléchi pour pouvoir choisir l'architecture adéquate, qui s'appelle l'architecture bioclimatique, s'adaptant parfaitement à son environnement et qu'on sélectionne, d'une part, les matériaux de construction et, d'autre part, les matériaux d'isolation extérieure judicieusement tout en supprimant tous les ponts thermiques, on va pouvoir très rapidement, grâce à cette exposition PLEIN SUD, avoir une maison qui va globalement sur l'année produire beaucoup plus d'énergie qu'elle ne va en consommer.

POURQUOI/COMMENT ?

Tout simplement, grâce aux éléments cités plus hauts (face au sud, architecture bioclimatique, masse thermique isolée par l'extérieur et suppression de tous les ponts thermiques), on va réussir à réduire les besoins en chauffage à presque rien et, enfin, on va installer des capteurs thermiques et photovoltaïques sur les murs ou le toit !....

C'est-à-dire qu'on va pouvoir par exemple GAGNER DE L'ARGENT grâce notamment à la toiture de sa maison en revendant chaque jour l'électricité produite sur ce toit au réseau électrique !  (Le prix de rachat est actuellement de 0,40 € du kw/h)


En termes de chiffres annuels, et pour résumer, au lieu de dépenser entre 1 200 € et 3 500 €, voire plus, de chauffage chaque année pour une construction de l'après guerre, votre villa du XXIème siècle, non seulement ne vous coûtera presque rien en chauffage : quelques stères de bois au plus et en eau chaude sanitaire : une cinquantaine d'heures de fonctionnement par an de la résistance électrique complémentaire à l'eau chaude solaire, mais en plus va vous rapporter au minimum 1 500 € jusqu'à 3 000 € en fonction de la surface de vos capteurs solaires photovoltaïques et de l'ensoleillement annuel dans votre région.


Soit sur 20 ans, entre 30 000 € et 60 000 € !...

BATIR PLEIN SUD ®
Mise à jour : 15/01/2012